Contacts

Restart : les premiers retours

Restart : les premiers retours

Contexte des projets

Etude n°1 : Pharmacie A - Madame Martin, titulaire de la Pharmacie A, souhaite évaluer les opportunités s’offrant à elle : réaménager son officine actuelle ou la transférer ?

Etude n°2 : Pharmacie B - Madame Durand envisage d'agrandir sa surface de vente. Avec cette étude, elle souhaite améliorer la compréhension de sa zone de chalandise et ainsi mieux calibrer son investissement éventuel au regard de son potentiel de croissance.

Etude n°3 : Pharmacie C - Suite à un relooking et un repositionnement qualitatif de l’offre, Madame et Monsieur Pierre envisagent de transférer leur pharmacie sur un site voisin du centre commercial où ils sont implantés. Avec Restart, ils souhaitent bénéficier d'une prospective à 5 ans afin de valider leur choix de cellule. 

Quelle que soit votre problématique, Restart vous apporte des réponses et calibre ainsi le degré d'investissement. Découvrez un résumé de ce que démontre l’étude à travers ces trois études récemment réalisées.

1/ Risques et opportunités de votre marché

Pharmacie B – Le territoire dispose d’un potentiel important du fait du moteur organique de la croissance démographique et d’une structure de la population surreprésentée sur des tranches consommatrices de médicaments. Pour rappel les 60 ans et plus consomment 50% de médicament en plus que la tranche des 45 ans et plus.

2/ Définition du potentiel de votre zone de chalandise

 

 

Pharmacie B – Tous les éléments étudiés démontrent que la pharmacie a une zone de chalandise naturelle conforme au principe de la zone de chalandise théorique isochrone. Le poids de l’officine sur son marché est plus important en zone secondaire et donc la capacité à avoir une offre concurrentielle par rapport aux pharmacies de cette zone est stratégique. La pharmacie bénéficie du rayonnement du centre commercial pour compter une proportion conséquente de clients en zone secondaire.

3/ Rapport comptable des flux

 

 

Pharmacie C – Le calcul des flux routiers et piétons permet de visualiser la quantité de passage par semaine, par jour ou par tranche horaire d’une population. Le trafic moyen jour est de 14 000 véhicules sur l’axe de la future implantation avec un pic le jeudi. C’est une situation favorable.

4/ Maillage médical

 

 

Pharmacie A – La structure de l’offre médicale sur le territoire de santé démontre que le vieillissement de la population, avec une consommation d’actes supérieurs à la norme, pourra être un challenge pour des médecins déjà âgés (NB : les patients les plus âgés sont plus réticents à chercher leur prescription hors de leur bassin de vie). Nous pouvons également ajouter que de nombreux prescripteurs et professionnels de santé sont présents au sein de la commune et dans la communauté de communes avec un volume de prescription très supérieur à la norme.

5/ Maillage commercial

 

 

 

Pharmacie A – Les centres commerciaux de centre-ville disposent tous d’une pharmacie proportionnelle à la surface du supermarché. Le projet d’agrandissement d’un des centres commerciaux pourrait peser sur le poids concurrentiel de l’officine qui y est implanté.

6/ Structure concurrentielle

 

Pharmacie A – L’analyse de la concurrence révèle une stabilité concurrentielle puisqu’aucun changement de titulaire n’est programmé. Par rapport à ses concurrents directs, il n’existe pas de différence significative de taille. Toutefois, 2 concurrents sur 3 risquent de prochainement investir via un changement de surface ou d’outils. L’étude démontre également que la zone est en surdensité officinale et que la clientèle a des alternatives de distribution à moins de 5 minutes en voiture.

7/ Analyse commerciale, étude d’implantation et merchandising opérationnel

Quelle que soit la problématique posée, l’étude Restart se fonde sur des éléments commerciaux factuels de l’officine : clientèle, panier moyen, chiffre d’affaires ordonnance/hors ordonnance, achats, etc. L’analyse de l’ensemble des données nous permet de proposer des solutions personnalisées en termes d’assortiment et de merchandising. 

Conclusions de l’étude Restart

Pour ces 3 projets, cette étude, véritable outil d'aide à la décision, offre une vision plus claire des opportunités entraînant ainsi :

  • Pour la pharmacie A : le décalage de son projet initial
  • Pour la pharmacie B : l'évolution de son projet
  • Pour la pharmacie C : le renfort de la pertinence de son projet

 

Dernières actualités

250

Réalisations par an

45 agences locales
En Europe, DOM-TOM et Afrique

Gestion de votre projet

De A à Z

Fabrication Française

Télécharger la brochure Restart
Recevez nos derniers conseils et réalisations
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.